Observation du dispositif expérimental « Plateforme d'orientation de la demande d'apprentissage du français pour les étrangers en métropole rennaise »

Résumé : La politique d'intégration française des personnes migrantes, dans un contexte d'harmonisation européenne, considère la « maîtrise » de la langue comme une condition nécessaire à l'obtention d'une reconnaissance juridique des droits. Certaines personnes bénéficient à ce titre, depuis quelques années, d'un accès à une formation linguistique. La Ville de Rennes, dans ce contexte, propose à ses « étrangers » et « immigrés » pour reprendre les mots de C. Wihtol de Wenden, une offre d'apprentissage de la langue française en adéquation avec les institutions et prolongée par un travail de professionnels du secteur social et de personnels associatifs. Au croisement d'une conjoncture politique en mouvance, et d'un besoin grandissant pour la recherche et les acteurs de terrain de connaître la réalité de la demande d'apprentissage de la langue française dans leur localité, s'inscrit la création d'un dispositif expérimental nouveau. Ce projet, pris en charge par les instances politiques et opéré par des professionnels de l'apprentissage du français pour les personnes étrangères, revêt la forme d'une plateforme expérimentale d'orientation de la demande d'apprentissage du français pour les personnes étrangères ou d'origine étrangère. Pendant une période de trois mois, ce dispositif devait permettre de répondre à la demande des personnes migrantes en matière d'apprentissage linguistique, en les orientant vers l'offre existante à Rennes-Métropole. L'autre objectif du projet était de livrer un « phototype » de la demande, notamment en fonction des publics accueillis sur les permanences de la plateforme. À terme, ces perspectives se rejoignent dans le but de faire émerger les besoins des migrants concernés et des organismes d'apprentissage du français. La mise en place de la plateforme expérimentale d'orientation de la demande d'apprentissage linguistique invite à s'interroger sur la réponse politique et sociale qui est donnée aux personnes étrangères à Rennes-Métropole. Parallèlement, la part d'observation et d'évaluation de ce projet s'inscrit au croisement de plusieurs niveaux d'analyse et pose conjointement la nature transdisciplinaire de notre approche : dans une dynamique d'harmonisation politique, quel degré de visibilité du public étranger en demande d'apprentissage du français dans une localité donnée nous offre un tel dispositif ? Corollairement, comment peut-on définir, analyser et proposer un perfectionnement des pratiques autour de l'apprentissage de la langue depuis cet observatoire ? [Extr. du mémoire]
Type de document :
Mémoire d'étudiant
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00672006
Contributeur : Ufr Arts, Lettres, Communication Rennes 2 <>
Soumis le : lundi 20 février 2012 - 13:07:15
Dernière modification le : jeudi 3 octobre 2019 - 15:44:04
Document(s) archivé(s) le : vendredi 23 novembre 2012 - 14:01:01

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-00672006, version 1

Citation

Diane Querrien-Dartois. Observation du dispositif expérimental « Plateforme d'orientation de la demande d'apprentissage du français pour les étrangers en métropole rennaise ». Sciences de l'information et de la communication. 2011. ⟨dumas-00672006⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

628

Téléchargements de fichiers

624